Quel régime hyperprotéiné pour un amaigrissement sain et hygiénique ?

L'utilisation des aliments protéiques à des fins amincissantes débute en 1960. C'est un procédé minceur réputé pour son efficacité et ses aspects moins contraignants. La pratique cible de plus près les personnes en surpoids et obèses qui doivent enlever un surplus de poids supérieur ou égal à 25 kilos. Son application n'est pas recommandée aux gens voulant perdre quelques kilos. Ce n'est pas une technique adaptée à des intentions esthétiques. La méthode vise entre autres un objectif thérapeutique. D'ailleurs, les praticiens la sollicitent souvent aux patients contraints de se maigrir un peu à cause du fait qu'ils vont recevoir prochainement une opération chirurgicale.

Régime hyperprotéiné, comment faire ?

Ce programme minceur est facile à appliquer. Chaque jour, son utilisateur doit adopter des recettes riches en nutriment protéique. Par contre, il doit minimiser ou limiter à tout prix les apports en sucres et en matières grasses. Les alimentations adoptées doivent obligatoirement de nature pauvre en calorie.

Le traitement se déroule en 3 phases dont la première consiste à manger une masse de protéine au cours des deux principaux repas de la journée. La durée de cette phase de démarrage dépend de la morphologie de chaque individu. Pendant la phase de transition, les aliments protéinés ne forment qu'un seul repas. À ce moment, le poids de la personne doit normalement se rapprocher approximativement de son poids idéal. Une fois que la masse parfaite est atteinte, il faut passer à l'étape de stabilisation afin d'éviter l'effet yo-yo. Durant ce temps, il faut intégrer petit à petit et de manière modérée les glucides et les lipides dans les recettes.

Mécanisme fonctionnel de la diète protéinée

Ce traitement antiobésité fonctionne comme un coupe-faim naturel du fait que les protéines sont des nutriments difficiles à assimiler. Il accorde également à ses consommateurs plus d'énergie et de motivation individuelle. Au fait, la digestion des éléments protéiques déclenche systématiquement l'accélération du métabolisme physiologique. Ce qui implique que les calories entrantes vont être transformées et absorbées rapidement et spontanément sous forme d'énergies essentielles. Et grâce au fait que l'organisme se trouve en carence en lipide et en glucide, celui-ci sera contraint de se ravitailler dans sa propre réserve de graisse. Ce qui favorise la combustion progressive des stocks graisseux accumulés dans les parois, les cellules et les différents organes.

Suivre un programme hyperprotidique plus salubre

Face à la question, quel régime hyperprotéiné à appliquer pour un amaigrissement plus hygiénique, la réponse réside dans le choix des nourritures utilisées. Pour un traitement sain et plus sécurisé, il vaut mieux faire appel à des aliments largement diversifiés. À savoir qu'à long terme, il est fort probable que cette pratique amincissante entraîne des problèmes de dénutrition chez ses consommateurs. Afin de limiter les insuffisances en vitamines, en fibre et en sels minéraux, c'est plus érudit de cuisiner des plats intégrant à la fois des produits d'origine animale et végétale.

Toutes les viandes maigres, les poissons, les oeufs et les laitages sont susceptibles d'être mangés régulièrement. Parmi ces produits, on peut citer le blanc d'oeuf, l'escalope de dinde, le cheval, le rôti de veau, le faux-filet ainsi que la daurade, colin, truite, merlan, lotte ou morue. Comme produits laitiers, le choix réside uniquement avec le fromage blanc et l'yaourts nature.

Certains céréales, légumineuses et fruits secs recèlent également une bonne dose en élément protéique. Avec les produits céréaliers, on peut adopter quotidiennement des recettes à base de riz, maïs, quinoa, avoine, seigle et épeautre. Les lentilles, les fèves, le pois chiche, le haricot vert, le haricot blanc ainsi que les noix, l'amande et la pistache constituent autant une véritable source de protéine.

Le régime protéine pour perte de moins rapide

En guise de réponse à la question, quel régime hyperprotéiné à faire pour se maigrir rapidement, il vaut mieux recourir aux suppléments de protéine en sachet. Ce produit déjà préparé existe en version barre, poudre, crème, biscuit et céréale. Ils n'ont pas besoin d'une longue préparation en cuisine. On peut le consommer immédiatement à n'importe quand. Toutefois, parmi les multiples choix existant sur le marché, il faut opter les emballages qui affichent un apport calorifique de l'ordre de 200 à 400 kilocalories. Ainsi, il ne faut pas manger au-delà de 600 kilocalories par jour. En effet, l'utilisation des alimentations naturellement enrichies en protide donne en moyenne 2 à 3 kilos de perte de poids par semaine. Par contre, les protéines en sachet sont capables d'offrir une régression de 5 kilos par semaine.

/ > Santé :